Thanksgiving : la fête qu’il nous manque en France…

repas-thanksgiving

En France, nous nous sommes appropriés Halloween mais pas Thanksgiving… Et c’est bien dommage !

La première fois que j’ai entendu parler de Thanksgiving, c’était dans un film américain ! J’ai grandi en regardant la série Friends notamment ou Sept à la maison, et je voyais ces personnes célébrer une fête que j’avais bien du mal à comprendre à l’époque, mais j’aimais l’ambiance autour de cet événement.

Si l’Amérique célèbre Thanksgiving, c’est d’abord pour des raisons historiques : cette date (4ème jeudi du mois de novembre, soit cette semaine!) constitue une commémoration du partage des vivres entre les premières nations autochtones et les premiers colons américains issus de l’immigration européenne

Mais au-delà de cet aspect historique, c’est une fête qui rassemble. Les familles et les amis se réunissent autour d’un bon repas. On prend du recul sur l’année écoulée et on remercie les uns, les autres et un Dieu pour les bonnes choses qui se sont produites. On prend conscience que notre entourage est une force, que nous sommes aimés et entourés.

Dans un monde où la solitude est une vraie problématique, il est important d’appartenir à une communauté.

Les plus médisants diront qu’il s’agit d’une fête commerciale tout comme la Saint-Valentin : pourquoi se dire « Je t’aime » un jour précis dans l’année alors qu’on peut se le dire tous les jours ? Je pense que c’est justement parce qu’on a l’occasion de se dire « Je t’aime » ou de rassembler notre famille tous les jours que ne nous le faisons pas. Ces fêtes sont des objectifs dans l’année. On se dit, allez courage, c’est bientôt Thanksgiving (ou Noël), car on sait qu’on va passer de bons moments et on s’y prépare à l’avance.

En France, mis à part Noël, nous n’avons pas d’événement qui nous rassemblent dans des conditions joyeuses et festives. Même le 14 juillet n’est jamais devenu une fête fédératrice. Nous évoluons chacun de notre côté, en oubliant que le plus important est souvent la famille.

De mon côté, je souhaite utiliser le « prétexte » qu’est Thanksgiving pour organiser un repas familial. Même si cette fête ne nous parle pas d’un point de vue historique, nous pouvons adhérer à l’esprit et en faire bénéficier notre entourage.

Alors si vous aussi partagez ce constat, sautez le pas et invitez vos proches à déguster un bon repas et à passer un bon moment le temps d’une journée !

Publicités

Publié par

Passionnée par la culture et la nature ! Je partage avec vous des astuces, des pensées, des découvertes, des voyages et autres coups de cœur autour de la culture et du naturel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s